Une image de Kali linux toute prête pour Virtualbox

Une image de Kali linux toute prête pour Virtualbox

Je ne sais pas pour vous, mais moi j’ai toujours eu un mal fou à installer Kali Linux sur mes PC. Autant le live CD fonctionne très bien, autant je ne sais pas pourquoi mais je finis toujours par avoir une erreur à l’installation.

C’est pénible, d’une part parce que pratiquement toutes les autres distros Linux s’installent très bien, et d’autre part devoir systématiquement démarrer sur un live CD qui n’enregistre ni les paquets installés, ni la langue, ni la configuration du clavier, ça va un moment.

Dommage de ne pouvoir installer Kali lorsqu’on est passionné par la cyber sécurité. Il fallait que je trouve une solution pour avoir sous la main cette distribution rassemblant un max d’outils de cyber.

Une des solutions était d’installer Kali comme machine virtuelle sous Virtualbox, le problème c’est que j’ai les mêmes problèmes d’erreur fatale d’installation sous Virtualbox. Je me suis donc mis en quête d’une installation Virtualbox de Kali toute faite. Il devait bien y avoir quelqu’un sur cette planète qui avait réussi. Et j’ai trouvé.

Le site Offensive security propose au téléchargement gratuit des VM Kali pour VMWare et Virtualbox.

Un petit coup de Bittorrent et l’image de presque 4 Go est récupérée. Le problème est que, bizarrement, elle est au format ova qui n’est pas le format natif de Virtualbox. Ceci explique peut-être cela, il est probable qu’ils aient réussi là où j’ai échoué en usant d’une astuce : installer Kali sur VMWare (et non Virtualbox) puis conversion/import dans Virtualbox ensuite.

De fait, pour pouvoir être utilisée dans Virtualbox, leur image ova doit être convertie au format Virtualbox.

La conversion au format Virtualbox se fait via le menu “Importer un appareil virtuel”

Le menu ouvre la fenêtre ci-dessous, qui permet l’import et la conversion de la VM, qui va prendre quelques minutes.

Une fois importée et convertie, la VM peut être paramétrée et lancée comme une VM classique.

Et voilà

Le résultat final est une belle machine Kali disposant de la persistence.